(Forum RPG inspiré du livre Earth Girl Toute reproduction partielle ou totale est interdite.)
 

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lili Caldin

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans un endroit inacessible

MessageSujet: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Jeu 9 Mai - 19:14

Je marche en silence. Ou plutôt on car derrière moi, j'entends les foulées de Marcus. A l'infirmerie, le jeune homme m'avais laissé choisir où aller, c'est donc ce que j'étais en train de faire. Par contre malgrès le faite que en quelques heures, il m'avait fait avancer, bien plus que moi en plusieurs années. Je ne me sentais pas d'aller dans un lieu où il y avait des gens. Non, il ne faut quand même pas rêver.
Mes baskets écrase l'herbe humide, par moment mes mains effleurent le tronc des arbres, les buissons pour éclairer le chemin invisible que je prends. Et oui, j'emmène Marcus de nouveau dans les bois. Enfin pour un moment, mais il ne le sait pas. Je lève la tête, le soleil commence à descendre dans le ciel. Parfait.

On arrive au bon moment.


D'un coup, on débouche sur le lac. Cette étendue d'eau douce commence à prendre la couleur du ciel. Mais on arrive tous juste avant le spectacle. Je voulais trouver un lieu tranquille. Et celui-ci ce n'est pas la première fois que j'y vais. Dès que j'ai besoin de sortir pour réfléchir, à tête reposée je vais ici. De temps en temps je croise des animaux, peux être d'origine humaine. Mais cela ne me dérange pas. Je n'ai rien contre les animaux.. Du moins jusqu'à maintenant.

Toujours sans rien dire je vais m'assoir au bord de l'eau. Et la seulement je dis tranquillement:

Je ne sais pas si tu aurais préféré un autre endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus V. Kurtner

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Jeu 9 Mai - 20:06

En sortant du bâtiment, Lili passe devant Marcus. Le signe
ne pouvait être plus évident. Elle lui disait suis-moi. Il la laissa donc
ouvrir la route. Elle se dirigeait vers la forêt, et prit bientôt le sentier
qui menait au lac. Il ne savait pas pourquoi, mais il se doutait qu'elle aimait
cette place. On y était seul, au calme et le lieu était resplendissant.


Sur le chemin, il se surprit à la regardais. D'une certaine
façon, elle était jolie. Elle était certes petite et manquait de poids, mais
elle avait du charme. Il l'aimait bien.


On arrive au bon moment.


En effet, ils arrivaient au bon moment. Le soleil déclinait
doucement sur le lac. Le lieu devenait idyllique.


Je ne sais pas si tu aurais préféré un autre endroit...


Non, il n'aurait aimé être nulle part ailleurs. Il s'avança
et s'assit prés de Lili. De sa nouvelle amie. Il avait eu une semaine très
agitée. Mais pour rien au monde il ne l'aurait échangé contre une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili Caldin

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans un endroit inacessible

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 6:53

Le jeune homme ne me répond pas, il se contente de s'assoir à mes côtés. Et là, je suis déchirée. D'une certaine façon je veux me lever, et m'éloigner d'un bon mètre. Mettant ainsi une distance de sécurité entre moi et lui. Mais de l'autre, cela ne me derange pas, je suis plutôt contente qu'il est l'air d'aimer mon choix de promenade.
Un vent du nord vient balayer le lac, faisant frissonner les feuilles qui se mettent à chuchoter. Je me suis toujours dis que le bruit de la nature est l'une des plus belle musique. C'est la seule qui est capable de me vider complètement la tête. Raison de plus de pouruqoi je viens ici pour penser. Le lac, quand à lui jusqu'à maintenant d'un gris-bleu, allant avec le ciel pluvieux, commence à prendre la couleur du ciel. Où le soleil lentement comme à mourir, colorant le ciel rouge, orange avec même une touche de violet pour les nuages. L'eau, miroir naturel prend cette efusion de couleurs. Tranquillement, je commence à jouer avec l'herbe qui se trouve autour de moi, je demande en même temps au jeune homme:

Marcus, d'où viens-tu?

J'ai envi de savoir où celui-ci à bien pu vivre son enfance. Le lieu qui a surement receuilli bien des larmes, des rires.. Après je ne sais pas si c'est des bons souvenirs. Si il veut en parler...
Tous en observant le profil jeune homme, je me dis que en posant cette question je me mets en danger: il me la retournera surement. Mais après tous n'est-ce pas son droit? Cela ne me dérange pas. Pour lui seulement.
Ses traits marqués, comme taillé dans le roc, non dans la glace, prennent des teintes féeriques. Ses yeux gris semblent briller, alors que il y a peu ils étaient aussi mat que le métal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus V. Kurtner

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 9:46

_ "Marcus, d'où viens-tu
?"



Le jeune homme resta silencieux un long moment avant de
répondre. Cela faisait peu e tant qu'il avait quitté le Canada en réalité, mais
sa vie avait tellement changé durant cette période que cela lui semblait
lointain.


_ "Canada, dit-il enfin, Je viens du Canada."


Il regarda le lac un long moment. L'étendue d'eau reflétait
le ciel et les couleurs du soleil qui se couchait. Il ne savait pas comment
répondre mieux à cette question. Était-ce une simple question sur son lieu
d'origine ou bien la jeune fille voulait qu'il lui raconte sa vie. Après mure
réflexion, il estima que si quelqu'un devait savoir, c'était elle.


_" Je suis né à Yellowknife, au Canada. Je n'ai jamais
connu ma mère, c'est mon père qui m'a élevé. Il était flic là bas. Vers mes douze
ans, j'ai commencé à trainer avec les mauvaises personnes, et j'ai fait pas mal
de connerie. A seize ans, j'ai été arrête pour vol avec violence. J'avais le
choix entre la taule et l'armée. J'ai vite choisit...Je ne voulais pas finir en
prison à vingt ans pour un meurtre ou un vol à main armé, car au fond c'est ce
qui allait arriver si j'avais continué. Apres, j'ai été envoyé en Afghanistan,
et ma première transformation s'est déroulé là bas. On m'a envoyé en HP pour
Etat de Stress Post Traumatique. J'avais tué des gens, en étant l'Autre, et
personne ne me croyais. Je les comprends, je ne croyais pas à mes flashbacks
jusqu'à ce que le Docteur m'explique que je n'étais pas le seul. Il m'a dit que
je n'étais pas le seul et qu'il y avait un endroit où je pourrais apprendre à
vivre avec ça. Je lui ai fait confiance et je l'ai suivit ici. C'était il y a
quatre mois environ. Et depuis j'apprends à contrôler mes transformations. Avec
plus ou moins de succès comme tu as pus le constater.
"


Tout en racontant sa vie, Marcus ne détacha pas son regard
du lac. Il était perdu dans son passé. Il puisait ses souvenirs dans les
recoins les plus en enfouir de son esprit.


Il sortit de sa transe et regarda Lili. Son visage ne
trahissait aucune émotion. Pas de peur, de dégout qui aurait animé n'importe
quelle autre personne.


Il dit doucement


_" Et toi, d'où viens-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili Caldin

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans un endroit inacessible

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 10:51

Canada, dit-il enfin, Je viens du Canada. Il marque une pause, puis reprend:Je suis né à Yellowknife, au Canada. Je n'ai jamais connu ma mère, c'est mon père qui m'a élevé. Il était flic là bas. Vers mes douze ans, j'ai commencé à trainer avec les mauvaises personnes, et j'ai fait pas mal de connerie. A seize ans, j'ai été arrête pour vol avec violence. J'avais le choix entre la taule et l'armée. J'ai vite choisit...Je ne voulais pas finir en prison à vingt ans pour un meurtre ou un vol à main armé, car au fond c'est ce qui allait arriver si j'avais continué. Apres, j'ai été envoyé en Afghanistan, et ma première transformation s'est déroulé là bas. On m'a envoyé en HP pour Etat de Stress Post Traumatique. J'avais tué des gens, en étant l'Autre, et personne ne me croyais. Je les comprends, je ne croyais pas à mes flashbacks jusqu'à ce que le Docteur m'explique que je n'étais pas le seul. Il m'a dit que je n'étais pas le seul et qu'il y avait un endroit où je pourrais apprendre à vivre avec ça. Je lui ai fait confiance et je l'ai suivit ici. C'était il y a quatre mois environ. Et depuis j'apprends à contrôler mes transformations. Avec plus ou moins de succès comme tu as pus le constater.

Il quitte le lac des yeux seulement après avoir fini de parler, se tournant vers moi. Cela me touche qu'il ne se soit pas contenté de de sa première réponse. Je me disais bien que sa coupe rasée ressemble à celle des soldats, j'ai ma réponse aussi. Mais il a eu quand même de la chance d'avoir choisie cette voie, car combien de fois à Marseille j'ai vu des jeunes se faire chopper et finir derrière les barreaux? Je ne les comptais même plus.
Et bien sur la question que j'attendais arrive:

Et toi, d'où viens-tu ?

Il l'avait dit doucement. Je reste un moment sans bouger, puis je sens mon coeur se serrer. Ne pouvant pas affronter ses yeux gris, je décide de me tourner vers le lac, qui devient de plus en plus sombre. Il ne tardera pas à faire nuit, mais pourquoi se presser? Pour ma part, je n'ai pas envie de retrouver mes cauchemars. Lentement, des mots coulent de mes lèvres:

Tu me crois si je te dis que je ne sais pas? Tous se que je possède est un trou béant, noir. Aucune image d'un lieu familier ou de parents.. Mes plus vieux souvenirs remontent à deux, trois ans, lorsque je me suis réveillée dans une rue de Marseille, en France.

Je m'arrête là dessus, ayant un flash de souvenirs sous mes paupières lorsque je les ferment un instant. Un frisson me traverse. J'entoure mes genoux de mes bras, les ramenant contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus V. Kurtner

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 11:48

_Et toi, d'où viens-tu?




Lili resta un long moment sans
esquisser le moindre geste. Elle semblait réfléchir à ce qu'elle
devait dire. Au bout d'un moment, elle entrouvrit les lèvres et
dis :




_ Tu me crois si je te dis que je
ne sais pas ? Tous se que je possède est un trou béant, noir.
Aucune image d'un lieu familier ou de parents. Mes plus vieux
souvenirs remontent à deux, trois ans, lorsque je me suis réveillée
dans une rue de Marseille, en France.





Après avoir dit cela, la jeune fille
ferma les yeux et frissonna et ramena ses genoux contre sa poitrine,
comme si elle voulait se protéger d'une peur envahissante.



Marcus comprenait mieux maintenant la
réserve de la jeune fille quant à son passé. Même si lui n'avait
pas eut la vie facile, il avait quelque chose à quoi se rattacher.
Des souvenirs pour se rappeler de sa vie d'avant, une famille et tout
ce qui fait qu'il se sentait plus humain qu'animal.

Mais elle n'avait pas tout ça.





_ Mais tu avais quel age quand tu t 'es
retrouvé à Marseille ?





Le jeune homme donnait à la jeune
fille en face de lui entre seize et dix-huit ans. Ce qui, si son
hypothèse était justifié, qu'elle devait avoir environ quinze ans
quand elle se réveilla à Marseille. Il n'osait imaginer la vie
d'une gamine de quinze ans à la rue, sans attache et amnésique dans
une grande ville comme celle la.




Doucement, il prit la parole et lui dis sans lui laisser le temps de répondre





_Si tu ne préfères pas en parler, on
peut juste regarder le coucher de soleil en silence. Je ne t'en
voudrais pas.





Sur ce, il se tut et laissa le silence
s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili Caldin

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans un endroit inacessible

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 12:59

Mais tu avais quel âge quand tu t'es retrouvé à Marseille ?

Quel âge j'avais? Je réflichis quelques instants. J'ai fêté mes dix-sept ans ici, à l'Institut peu de temps après mon arrivée. Je suis restée pendant bien deux ans dans Marseille, en comptant le temps passé dans le centre dans le nord de la France, jusqu'à ce que le Professeur me trouve. Donc je devais bien avoir quinze ans.. Mais Marcus ne me laisse pas allez plus loin dans mes pensées en reprenant la parole.

Si tu ne préfères pas en parler, on peut juste regarder le coucher de soleil en silence. Je ne t'en voudrais pas.

Je me tourne vers lui, étonnée. Non pas vraiment étonnée mais surtout heureuse de voir qu'il comprend comme sa peut être dur de parler du passé. J'ai envie de me renfermer là dessus. Et repousser le moment de tous dire, d'affronter le regard de l'autre. Mais avant de dire quoi que se soit j'ai besoin de lui demander quelque chose. Pour être sure.

J'avais quinze ans à peut près lorsque je me suis "réveillée". Mais j'ai une question pour toi Marcus, et réponds moi franchement. Que penses-tu être le pire: un anthrope qui sous forme animal tue quelqu'un, par colère? Ou un anthrope sous forme humaine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus V. Kurtner

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 13:32

J'avais quinze
ans à peut près lorsque je me suis "réveillée". Mais
j'ai une question pour toi Marcus, et réponds moi franchement. Que
penses-tu être le pire: un anthrope qui sous forme animal tue
quelqu'un, par colère? Ou un anthrope sous forme humaine?





Marcus réfléchit
quelque seconde à la question de la jeune fille. Il ne sait pas
vraiment quoi répondre. Il avais commis des crimes assez horrible,
puis à l'armée on l'avait formé à tuer. Mais malgré cela il
restait un humain conscient de ses actes quand il faisait ça. Il
pouvait arrêter, ou se rendre compte de la gravité de ses actes.





Par contre, quand
il était un animal, il sa conscience n'était que secondaire,
c'était l'instinct pur qui reprenait ses droits. Il n'y avait pas de
mal ou de bien, seulement la faim, la fatigue, se défendre ou
attaquer. Par de noir ou de blanc. Uniquement la dure loi darwinienne
de la nature « Seul le plus fort survis »





Je sais pas
vraiment. Quand tu es humain, tu as conscience de se que tu fais, tu
comprends tes actes et tu comprends aussi pourquoi tu le fais. Une
vengeance, tu te défend, tu as une raison, peu importe laquelle. Par
contre quand tu es animal, rien ne te retiens, tu mets en pratique ce
que des millénaires surhumanité on enfouit au fond de nous. Tu
redeviens un être qui n'est la que pour survivre.


Après ce
qui est le pire, je saurai pas dire. Un animal fait ça pour sa
survie, un humain pour une raison. Après, je pense que la raison de
cet action doit être discuté.





Marcus ne savais
pas comment prendre cette question. Si elle avait tué quelqu'un sous
forme humaine,il espérait que cela était pour une raison que l'on
pourrait qualifier de valable. Il imaginait mal cette fille toute
petite être un serial killer. Il espérait surtout ne pas se
tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili Caldin

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans un endroit inacessible

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 16:04

Il réfléchit longuement avant de me répondre. Je ne doute que étant allé dans l'armée, il a dû tuer.

Je sais pas vraiment. Quand tu es humain, tu as conscience de se que tu fais, tu comprends tes actes et tu comprends aussi pourquoi tu le fais. Une vengeance, tu te défend, tu as une raison, peu importe laquelle. Par contre quand tu es animal, rien ne te retiens, tu mets en pratique ce que des millénaires surhumanité on enfouit au fond de nous. Tu redeviens un être qui n'est la que pour survivre. Après ce
qui est le pire, je saurai pas dire. Un animal fait ça pour sa survie, un humain pour une raison. Après, je pense que la raison de cet action doit être discuté.


Sa réponse me rassure. Un peu. Mais est-ce que avoir peur est une raison pour tuer? Je crois que je n'aurais pas tous de suite la réponse. Non, je ne pense pas que je pourrais raconter mes deux ans à Marseille. Quand? Je ne le sais pas moi même. Mais près tous, on ne doit jamais dire jamais.
Le soleil en face de nous n'est plus qu'un cercle rouge à demi immergé. Je tourne la tête vers le jeune homme. son visage est maintenant presque plongé dans la pénombre. Je lève le visage vers le ciel. Il est en grande partie noir, je devine aussi des nuages. Vont-ils délivrer la pluie? Le lac quand à lui me fais presque penser à une mer d'huile ou de goudron. Qu'est-ce qui peut bien vivre dans ces eaux si calmes?

Pourquoi le faite de me retrouver dans la pénombre, me fais oublier que c'est un homme qui se trouve à côté de moi. Je n'oublie pas vraiment Marcus, mais c'est juste que la peur disparaît de mes tripes. Dans un soupir, je me laisse tomber dans l'herbe, fermant les yeux. Le jeune homme doit peut-être commencer à s’ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus V. Kurtner

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 19:58

Lili resta silencieuse, et cela allait très bien à Marcus.
Elle lui parlerait si elle en avait envie, pas besoin de précipiter les choses.


Il resta assis dans l'herbe à regarder le lac, perdu dans
ses pensées. Il entendit la jeune fille s'étendre sur l'herbe et regarder le
ciel. Il ressassa tout ce qui c'était passé cette semaine. Son trek, sa
rencontre avec la jeune fille, sa transformation, sa blessure, tout.


Il ne vit pas le temps passer. Quand il sorti de ses
pensées, il faisait nuit et la lune ronde éclaboussait le lac. Il y avait
quelque chose de magique dans cette scène.


Il jeta un coup d'œil à la jeune fille. Elle dormait profondément,
ça s'entendait à la façon dont elle respirait. Il retira sa veste et la
couvrit. Il se leva et marcha afin de se dégourdir les jambes. Il ne savait pas
quoi faire. Elle semblait dormir profondément, et il ne voulait pas la réveiller.
Il l'aurait bien porté jusqu'a la salle commune, mais avec son épaule en
miette, il ne pouvait pas faire grand chose. Bon, se dit il, on restera là
jusqu'a demain. Il s'assit, adossé à une souche non loin de la jeune fille. Il
reborda Lili et la veilla jusqu'au matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili Caldin

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans un endroit inacessible

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 20:21

Lorsque j'ouvre les yeux, la première chose que je me dis c'est pourquoi je me suis endormie? Ensuite tient, je suis toujours dans l'herbe, sauf que le ciel est éclairé par le soleil naissant. J'ai passé la nuit ici? Mais alors...

Je me redresse d'un coup, regardant autour de moi. La veste qui me recouvrais tombe sur mes jambes. D'ailleur je me fais la remarque je n'ai nullement fais de cauchemar cette nuit, du moins je ne me suis pas réveillée en larmes ou en hurlant. Je parcours le lac du regard, où l'eau étincelle doucement sous les rayons du soleil. Mais il ne semble pas avoir l'ombre d'une trace de Marcus. Je sens mon poul qui auguemente. Est-il partit? Non, pas en me laissant sa veste, sinon il allait se balader torse nu. Lorsque je regarde derrière moi, je le vois enfin. Il est adossé à un tronc couché dans l'herbe maintenant humide. Sans bruit, je me mets sur mes jambes et m'approche. Il dort. Un sourire étire mes lèvres. Ses traits sont moins durs ainsi..

Je tends le bras, l'éffleurant du bout du doigt son épaule, tous en murmurant son prénom. Il papillone un instant des paupières, avant de les ouvrir complètement. Mon corps veut reculer, mais je me force à ne pas bouger, restant accroupit. Je souris:

Coucou. J'espère que tu n'as pas veillé toute la nuit! Pourquoi tu ne m'as pas réveillé hier soir? Tu es déjà salement amoché, il faudrait pas que tu tombes malade en plus.

Puis je me redresse, regardant dans la direction de l'Institut.

On doit rentrer non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus V. Kurtner

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Ven 10 Mai - 20:43

Marcus sentit qu'on le touché. Il papillonna des yeux, et
vis le visage de Lili au dessus du sien en train de sourire. T'a pire comme réveil
se dit le jeune homme. Il lui souris en retour, se leva et marcha quelque pas.
Il n'avais pas réussit à veiller sur la jeune fille toute la nuit ,mais il ne
leur était rien arrivé, c'tait déjà ca.


Coucou. J'espère que tu n'as pas
veillé toute la nuit! Pourquoi tu ne m'as pas réveillé hier soir? Tu es déjà
salement amoché, il faudrait pas que tu tombes malade en plus.



Marcus sourit de plus belle. Lui, malade, par un temps
pareil. Meme pas en rêve.


_"Moi, malade par un temps pareil, même pas en rêve. C'est un
temps pour un barbecue pour un canadien ça
", dit il en ricanant.


Il jeta un coup d'œil au alentour. La forêt, un matin, tôt...Ca
lui rappelait un autre matin quelques jours plus tôt. Comme quoi, on en revient
toujours au même chose après tout.





" On doit rentrer non ?"
dit Lili


Il regarda dans la même direction qu'elle. Oui, ils devaient
rentrer. De plus ; il avait en d'une douche, de refaire son pansement. Et
de manger aussi lui rappela son estomac en gargouillant.


Il se passe de l'eau sur le visage, se passa une main dans
la fine couche de cheveux qui recouvrait son crane, ramassa sa veste et la posa
sur ses épaules, puis il mis la main sur l'épaule de l'adolescente et lui dit


_"Ouais vaudrait mieux qu'on rentre. Mais je n'aurais
pas fait de meilleur balade, ni pus profiter de la meilleure garde malade du
monde. Merci pour tout. On remet ça quand tu veux.
"


Il lui serra un peu l'épaule, puis entra dans la forêt, sur
le sentier en direction de l'Institut et de ses bonnes résolutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili Caldin

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 21
Localisation : Dans un endroit inacessible

MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   Sam 11 Mai - 15:26

[Rp fini]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de se défouler [suite, pv Marcus V. Kurtner]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de se défouler(Chris)
» [Zachary] J'avais juste besoin de m'éloigner, me défouler... ~Partie 1
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Girl :: Territoire de l'Institut :: Lac-
Sauter vers: